CD Nacional – L’art d’assurer le maintien avant la première journée

 CD Nacional – L’art d’assurer le maintien avant la première journée

Retour sur un point spécifique du jeu de l’équipe championne de deuxième division en titre qu’est la défense centrale pour mettre en évidence le bon début de saison des hommes de Luis Freire.

Surpris seront ceux qui ne connaissaient pas encore le Nacional version Luis Freire. Avec deux victoires, quatre matchs nuls et seulement une défaite, les hommes de l’entraineur de 34 ans n’ont cependant pas encore totalement retrouvé l’assurance offensive qui les avaient propulsés à la première place de la deuxième division portugaise la saison dernière, les faisant monter malgré la fin prématurée du championnat. Les comptes sont là : 10 points en 7 matchs pour le promu, à égalité avec le Rio Ave cinquième.

Un bon début de saison fruit d’un mercato intelligent et bien pensé en fonction des idées de l’entraineur. Si c’est en effet les arrivées de Vincent Koziello et Vincent Thill qui ont fait le plus parler, celles des 2 défenseurs centraux arrivés tout droit du Brésil beaucoup moins : Lucas Kal, 24 ans, prêté par son club formateur de São Paulo avec qui il a gagné une Copa Libertadores U20 et Pedro Henrique, alias Pedrão, 23 ans et prêté par l’Athletico Paranaense.

Une charnière centrale totalement renouvelée contrairement aux autres secteurs de l’équipe mais surtout en accord avec les principes de son entraineur. Le Nacional est une équipe qui valorise aujourd’hui la possession du ballon, cherche à être protagoniste dans la construction de ses occasions dans le camp adverse plus que dans l’attente d’une erreur et pour cela, nécessitait d’une bonne dose de renouveau en défense centrale pour assurer un meilleur équilibre face à ces idées si ambitieuses pour un promu.

Avec ballon, les deux défenseurs brésiliens apportent premièrement une réelle plus-value, les deux étant compétents dans les domaines de la technique individuelle, de la passe ou encore de la conduite de balle afin de s’approcher de leurs coéquipiers pour combiner et progresser plus facilement. Défensivement, le duo est légèrement différents : ils se distinguent par leur propreté dans les interventions mais Lucas Kal est plus un défenseur d’anticipation, avec un bon timing lorsqu’il s’agit de sortir de sa ligne défensive et se distingue par un bon positionnement pour contrôler la profondeur lorsque son compatriote se différencie lui par sa vitesse et sa puissance. De la qualité derrière et des profils très bien trouvés pour s’incorporer rapidement à un processus très évolué et entamé depuis déjà plus d’un an et ainsi presque éviter de s’inquiéter pour le maintien !

Lucas Kal (24 ans, CD Nacional)
Pedrão (23 ans, CD Nacional)
Matthieu Monteiro

Matthieu Monteiro

Etudiant ingénieur, 23 ans, sócio n°19287 du Sporting Clube Braga, fondateur du compte Twitter @ZoneSCBraga, passionné d'analyse vidéo, chroniqueur chez Golaço depuis 2019, ne jure que par les schémas de Paulo Fonseca et Eder en prolongation

Related post