Guide Liga NOS 2020/21 – FC Porto

 Guide Liga NOS 2020/21 – FC Porto

Pour le lancement de cette nouvelle saison de Liga NOS, toute l’équipe de Golaço est heureuse de vous présenter son guide avec une présentation individuelle de toutes les équipes engagées dans cette édition 2020/21. Aujourd’hui, on évoque le cas du Futebol Clube de Porto.

Présentation de l’équipe

Au regard de cette dernière saison, le FC Porto a donc fini champion du Portugal devant le Benfica ! Plus consistant tout le long du championnat malgré un retard de 8 points à la 20e journée sur son rival, le FC Porto a trouvé les ressources mentales pour effectuer ce magnifique retour au classement. De façon générale, on peut expliquer ce titre par la chute inattendu de Benfica sur cette deuxième partie de saison laissant le FC Porto arraché ce titre. De plus, la solidité défensive a été primordiale pour l’équipe de Sergio Conceição afin de décrocher des victoires importantes même lorsque les prestations de l’équipe n’étaient pas forcément convaincantes sur certains matchs. Pour conserver son titre de champion, le FC Porto a évidemment choisi de repartir avec l’homme qui a permis de remporter 2 championnats en 3 ans. Sous la houlette de Conceição, le club a décidé pour l’instant de garder la même ossature et on peut le comprendre. On ne change pas une équipe qui gagne.

L’équipe ne devrait pas changer ses principes de jeu et conserver son habituel 4-4-2 si chère à Conceição. Ce dispositif a pour but d’obtenir une équipe compacte où les attaquants sont les premiers défenseurs suivis par le reste de l’équipe qui se positionne très haut sur le terrain pour forcer l’équipe adverse à commetre des erreurs. L’autre force de ce système est la ligne de quatre au milieu de terrain permettant de réduire l’espace entre les lignes avec l’association de deux milieux axiales Danilo-Uribe ou Sergio Oliveira-Uribe ou Danilo-Sergio Oliveira. L’agressivité dans le bon sens du terme, est l’une des marques du coach qui a permis à l’équipe d’être la meilleure défense du championnat l’année dernière. Cette défense devrait être la même pour la saison à venir avec l’increvable Pepe du haut de ses 37 ans et avec l’homme qui a parfaitement remplacé la perte de Marcano, j’ai nommé Mbemba. Par rapport à l’année dernière, l’incertitude règne au poste de latéral gauche puisqu’Alex Telles est sur le départ et de l’autre côté, il y aura une rotation entre Manafa et Corona.

L’assise défensive a été une réussite mais ça n’a toujours pas été le cas pour le processus offensif. Face à des blocs bas, plusieurs confrontations poussives dans le jeu se sont débloqués grâce aux coups de pieds arrêtés. Cette arme offensive est énormément travaillée par l’équipe depuis l’arrivée du coach il y a 3 ans. L’utilisation des longs ballons derrière la défense, parfois à outrance, sur un joueur puissant comme Marega a été essentielle dans les victoires contre des adversaires directes (Sporting, Benfica) qui abordait le match avec un bloc haut laissant beaucoup d’espaces dans leurs dos. Les latéraux sont les principaux moteurs des actions offensives avec la volonté d’apporter du danger permanent dans la surface adversaire que ce soit Alex Telles par ses centres ou Corona par ses percussions. Enfin, la fougue et les dribbles de Luis Diaz sont aussi un atout majeur pour débloquer les situations face aux petites équipes.

Crédit : FC Porto

Analyse du Mercato

Lors de ce mercato, l’une des priorités du club est la vente de joueurs pour répondre au fair-play financier car on le sait tous, le FC Porto a de grosses difficultés financières. Le club a déjà commencé son dégraissage avec la vente des jeunes joueurs du centre de formation disposant d’une forte valeur marchande comme Fabio Silva et Vitinha, tous deux partis aux Wolves. Vraisemblablement et malheureusement, Esteves et Diogo Leite devraient être les prochains à quitter le navire. Une refonte de l’attaque semble s’opérer avec les ventes prévues de Soares, Aboubakar et Zé Luis. Les cadres de l’équipe comme Danilo, Alex Telles, Corona ou Otavio peuvent eux aussi être amenés à quitter le navire en cas d’offres satisfaisantes.

Au niveau des recrues, le FC Porto a opté pour une reconstruction totale de son attaque avec l’arrivée du deuxième meilleur buteur de Liga Nos Mehdi Taremi. Cet attaquant iranien a réalisé une première saison intéressante en Europe avec 18 buts au service du Rio Ave. Taremi dispose d’un très bon jeu dos au but avec cette capacité à bien utiliser son corps pour protéger la balle mais pas seulement. Il a cette facilité à combiner et à jouer en remise avec ses partenaires. Enfin, l’iranien est très intelligent dans les 30 derniers mètres du terrain pour apporter du danger par la frappe ou pour mettre en bonne disposition ses coéquipiers pour marquer. Autre recrue officielle en attaque, Evanilson, ce brésilien de 20 ans évoluait à Fluminense au Brésil. Cet attaquant est à l’image de Conceição car il allie qualités athlétiques, pointe de vitesse et bon dans le jeu dos au but. Il a aussi cette capacité à bien prendre la profondeur en faisant des appels tranchants derrière les défenseurs. Défensivement, l’arrivée de Zaidu au poste de latéral gauche afin d’être la doublure d’Alex Telles est un super coup. Cependant, si l’objectif est de le mettre titulaire alors on peut se demander s’il a le niveau pour ce rôle dans un club comme le FC Porto. Fort d’une très bonne saison à Santa Clara, Zaidu, dispose de qualités athlétiques et d’une excellente pointe de vitesse.Concernant le recrutement libre de l’international portugais Claudio Ramos est une bonne opportunité de marché pour celui qui était les saisons précédentes l’un des meilleurs gardiens de Liga Nos.Enfin, le latéral droit Carraça arrive libre en provenance de Boavista pour être doublure au poste d’arrière droit.Pour la fin de mercato, les rumeurs annoncent aussi l’arrivée de l’attaquant Toni Martinez en provenance de Famalicao pour combler les autres départs sur le front de l’attaque. (Affaire à suivre) Le coach souhaite aussi s’attacher les services d’un nouveau défenseur central suite au départ probable de Diogo Leite qui ne rentre plus dans ses plans.

Objectifs de la saison

Chaque année, l’ambition du club est de remporter le championnat et les coupes nationales comme d’habitude on a envie de dire pour un club comme le FC Porto ! Par rapport à l’année dernière, le changement sera le retour du club dans la plus prestigieuse des compétitions européennes : La Ligue des Champions. En effet, la défaite l’an passé en barrage face à Krasnodar a laissé un goût amer malgré une saison réussie. Pour en revenir à cette compétition, l’objectif sera d’au moins passer les phases de poules et par la suite d’aller le plus loin possible.

Joueur à suivre : Luis Diaz

« L’année de la confirmation pour Luis Diaz »

Orphelin du départ de Yacine Brahimi l’an dernier, cet ailier gauche virevoltant, méconnu du grand public, a su conquérir les supporters dès ses premières prises de balle. En effet, l’international colombien a eu une adaptation éclair à l’Europe et a été l’une des révélations du championnat portugais. Capable de réaliser des performances de très haut niveau, le colombien doit confirmer sa bonne saison en devenant encore plus régulier. Cette année, il devra affirmer tout son potentiel dans ce nouveau rôle de titulaire indiscutable. Techniquement haut dessus de la moyenne, il est capable d’éliminer facilement ses adversaires, de rentrer intérieur pour décocher de lourdes frappes et de délivrer des passes clés dans les 30 derniers mètres adverses. On l’a vu avec son apport offensif primordiale dans la conquête du titre du FC Porto. Cette saison, il devra améliorer son rempli défensif et être constant tout le long de la saison.

Jeune joueur à suivre: Fabio Vieira

« Le futur du FC Porto passe par l’utilisation de jeune joueur comme lui »  

Vainqueur de la célèbre Youth League avec l’une des meilleures générations de jeunes du FC Porto, Fabio Vieira était l’un des joueurs majeurs de cette conquête. Débutant la saison en équipe réserve, il réalise tout de même de bonnes performances et arrive à se distinguer malgré un faible collectif.

Ses performances ont attiré l’attention de Sergio Conçeicao qui l’a intégré en fin de saison. On a donc pu découvrir tous son talent sur quelques matchs de Liga Nos. Impressionnant de facilité, le portugais avait même inscrit un magnifique coup franc lors du match face à Belenenses Sad.

A l’heure où les joueurs du centre de formation s’en vont les uns après les autres, il est l’un des survivants de cette tempête. Le jeune milieu relayeur impressionne par sa qualité technique très haut dessus de la moyenne, par sa capacité à éliminer facilement ses adversaires et bien sûr par son excellente qualité de passe, que ce soit dans le jeu long ou le jeu court avec s’en cesse la volonté de chercher la verticalité.

Son axe de progression reste l’aspect défensif, il manque encore d’impact physique à la récupération. Cette année, il devrait obtenir davantage de temps de jeu et faire partie intégrante du groupe de l’équipe première.

Kevin Pinto

Kevin Pinto

Related post