SC Braga – Les prémices tactiques de l’ère Carvalhal

 SC Braga – Les prémices tactiques de l’ère Carvalhal

Retour sur les débuts en termes de jeu du Sporting Clube de Braga de Carlos Carvalhal grâce aux images professionnelles délivrées par le club cette semaine.

Cette semaine, le Sporting Clube de Braga a délivré sur ses réseaux sociaux différentes actions de ses 3 premiers matchs de championnat mais à partir des caméras spéciales des analystes vidéo du club du Nord du Portugal. Des angles magnifiques pour les férus d’analyse vidéo et des actions illustrées par des logiciels professionnels ! (Surement Coach Paint sur ces images). Des extraits illustrés mais non expliqués d’où le thème de notre article : les prémices tactiques de l’ère Carlos Carvalhal !

CD Tondela 0-4 SC Braga, Liga NOS, 03.10.2020

L’ancien entraineur du Rio Ave a en effet confirmé en ce début de championnat sa volonté de continuer avec le 3-4-3 lorsque son équipe a le ballon en organisation qu’il a mis en place lors de sa dernière expérience à Vila do Conde mais que ses nouveaux joueurs connaissent aussi très bien grâce à leur travail aux côtés de Ruben Amorim et Abel Ferreira ces 3 dernières saisons.

La première action analysée met en évidence le 3-4-3 en deuxième phase de construction face au bloc médian de Santa-Clara :

  • Nuno Sequeira tel un défenseur central extérieur gauche en phase de construction.
  • Toujours ces 3 solutions : largeur, appui, profondeur.
  • Capacité à trouver l’espace entre les lignes possibles par la forte densité dans l’axe des 3 attaquants de Braga.
  • Construire et donc attirer d’un côté, trouver l’espace à l’opposé grâce aux pistons (parfois tels des ailiers) apportant amplitude maximale au bloc.
  • Occupation parfaite de tous les couloirs verticaux.

Face à Tondela, le deuxième but inscrit par Wenderson Galeno met en évidence cette recherche instinctive de l’espace à l’opposé par Iuri Medeiros et la projection en nombre dés que le décalage est fait avec les 3 attaquants axiaux (Paulinho, Horta & Medeiros) et les pistons (ailiers en fonction des moments du match) sur la largeur.

Toujours face à Tondela la semaine dernière, le 3e but met en exergue la capacité en transition offensive de l’équipe de Carlos Carvalhal :

  • Changement très rapide de comportement face à ce changement de moment dans le match.
  • Utilisation de l’espace libre logique sur la largeur par Paulinho.
  • Grâce à ces images, observation du comportement du reste de l’équipe derrière pour prévenir la transition défensive.

Face au FC Porto, le but d’André Castro arrive d’une action parfaitement pensée car déjà observée avec le Rio Ave de Carlos Carvalhal la saison dernière :

  • Comme le but de Mehdi Taremi en mars dernier, création de cette indéfinition pour le latéral de Porto sur la largeur entre le milieu offensif à l’intérieur et le piston positionné très haut.
  • Projection en nombre, notamment du piston à l’opposé en cas de second ballon.
  • De nouveau l’appréciation du comportement derrière pour prévenir la transition défensive.

Enfin, de nouveau face à Santa Clara, l’extrait met en évidence les capacités à surpasser intelligemment et efficacement le pressing adverse :

  • Supériorité numérique en première phase de construction
  • Qualité de Galeno pour éliminer son adversaire direct pour surpasser complétement le pressing adverse
  • Si le pressing adverse est surpassé, possibilité d’entrer en attaque rapide car il y a beaucoup d’espace entre les lignes et en profondeur. (souvent assimilé à une contre-attaque pour les grands espaces observés mais qui en réalité n’en ai pas une car il n’y a pas de récupération du ballon pour changer le moment du match)

Matthieu Monteiro

Matthieu Monteiro

Etudiant ingénieur, 23 ans, sócio n°19287 du Sporting Clube Braga, fondateur du compte Twitter @ZoneSCBraga, passionné d'analyse vidéo, chroniqueur chez Golaço depuis 2019, ne jure que par les schémas de Paulo Fonseca et Eder en prolongation

Related post