Banza/Vitinha : Le nouveau visage offensif de Braga

 Banza/Vitinha : Le nouveau visage offensif de Braga

Retour sur le très bon début de saison du Sporting Clube de Braga sous le prisme de son puissant duo d’attaquants : Vitinha/Simon Banza.

Les deux joueurs évoqués aujourd’hui sont désormais bien connus des suiveurs de la première division portugaise. Depuis la saison dernière notamment. Celle des débuts au Portugal pour Simon Banza avec le FC Famalicão. Prêté à l’époque par le RC Lens. Et celle de l’émancipation pour Vitinha sous les couleurs de son club formateur qu’est le Sporting Clube de Braga. Ce nouvel exercice 2022/2023 a permis de les réunir au sein du club du Minho. Le français décidant de continuer sa carrière au Portugal. Séduit par le projet et par le grand intérêt de son désormais nouvel entraineur Artur Jorge.

« C’est un joueur que j’ai expressément demandé à mon président » a indiqué le coach de Braga en conférence de presse avant la rencontre face au Rio Ave. Sa première prise de parole suite au gain du titre de meilleur attaquant et meilleur joueur du mois d’août en Primeira Liga remporté par le français.

Réunir Banza et Vitinha au sein des deux places offensives du 4-4-2 implémenté par Artur Jorge a ainsi eu de nombreuses conséquences positives pour l’équipe. Des buts tout d’abord. Surtout pour l’ancien joueur du RC Lens. Cinq réalisations en cinq matches de championnat. Des promesses tenues après ses 17 réalisations à Famalicão la saison dernière toutes compétitions confondues. Pour sa première saison complète avec le groupe principal de Braga et après avoir commencé la saison dernière en équipe B, Vitinha avait quant à lui inscrit 14 buts toutes compétitions confondues. Marquer était ainsi inévitable. Mais l’efficacité est arrivée très tôt.

Dans l’optique notamment de soulager Ricardo Horta dans cet exercice. Et leurs imposantes capacités physiques dans les airs n’a pas encore fait des étincelles. Vitinha et Banza étant l’une des clés d’un début de saison historique d’un point de vue offensif. Personne au Portugal n’ayant marqué 17 buts lors des 4 premières journées de championnat depuis la saison 1989/1990.  

Lire Aussi | Quel mercato pour le Sporting Clube de Braga d’Artur Jorge ?

L’international espoir portugais et le natif de Creil marquent … mais pas que. Sans être des techniciens hors pairs, le modèle d’Artur Jorge maximise très bien toutes leurs qualités pour performer aussi dans le jeu. Et les deux attaquants comprennent aussi très bien les process. Que cela soit dans le jeu en appui pour souvent attirer sur soi dans l’axe et servir dans l’espace sur la largeur ; réaliser les courses sans ballons et les fixations nécessaires face à la ligne défensive adverse afin de libérer de l’espace à l’intérieur pour Ricardo Horta et Iuri Medeiros ; ou menacer et attaquer la si fondamentale profondeur aux yeux d’Artur Jorge. Leur imposante présence physique dans la surface s’exprime aussi dans le jeu. Etant cette solution plus loin face au pressing adverse. Gagnant des duels ou gênant les adversaires dans l’optique des seconds ballons.

Cependant, est-ce véritablement déjà un duo ? Les profils se complètent bien mais à part le quatrième but de Vitinha à Arouca servi par Banza (seule transmission échangée entre les deux durant ce match), le travail de ces deux joueurs est surtout primordial pour le reste du collectif. Mais pas tant l’un pour l’autre exclusivement. Ou en tous cas pas encore. Ayant échangé seulement 14 passes entre eux lors des cinq premières rencontres de Liga BWIN (selon StatsBomb).

Ainsi, analyse en image ci-dessous de leur jeu avec et sans ballon. Facteur majeur de l’excellent début de saison 2022/2023 du club de Braga.

Matthieu Monteiro

Sócio n°9491 Sporting Clube Braga • 24 ans • @MMatthieuZSCB sur Twitter • Chroniqueur chez Golaço depuis 2019 • Ingénieur informatique & analyse vidéo • Fondateur de @ZoneSCBraga sur Twitter • Ne jure que par les schémas de Paulo Fonseca et Eder en prolongation

Related post

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *